L’immobilier et son financement

C’est un fait, l’immobilier au Luxembourg se porte bien.  C’est un constat que nous pouvons établir par l’analyse des prix qui se sont pratiqués sur les derniers trimestres de 2020 et ce, malgré un contexte national et international particulièrement anxiogène.   Lorsque l’on constate une augmentation des prix, on peut raisonnablement se poser la question suivante: comment vont-ils faire (les futurs acquéreurs) pour financer leur achat dans les prochains mois.  La question reste pertinente, dans un contexte où la récession, même si elle semble plus légère au Luxembourg, reste d’actualité.

Pour répondre à cette question, le CdRS a émis une recommandation en date du 09 novembre 2020 (CRS/2020/005), par laquelle il définit, notamment, une limite maximale de 80% pour le rapport entre la somme de tous les prêts ou tranches de prêts garantis par l’emprunteur concernant un bien immobilier résidentiel, y compris destinés à la location, au moment du montage du prêt et la valeur du bien à ce même moment.  Exception sera faite pour la résidence principale de l’emprunteur, en relevant la limite maximale à 90% pour le rapport prêt/valeur et en considérant également une limite à 100% pour les primo-acquéreurs (premier achat en vue d’y établir sa résidence principale).

Cette recommandation s’appuie notamment sur la recommandation du CERS  du 27 juin 2019 (CERS/2019/6)2019/C366/03) qui soulignait la forte augmentation du crédit immobilier qui a contribué à l’endettement des ménages.  Par ailleurs, une éventuelle surévaluation pourrait venir mettre à mal une partie significative des ménages en cas de conjoncture économique ou financière défavorable ou d’une évolution défavorable du marché de l’immobilier résidentiel.

On comprend donc l’intérêt d’une telle recommandation, qui vise à réagir à toute idée de spéculation immobilière mais également à éviter le surendettement des ménages.

En tant qu’intermédiaire, idemmo procède à une qualification rigoureuse des prospects acquéreurs, de manière à les guider au mieux dans le cadre de leurs démarches en immobilier.  Nous prenons en compte ces contraintes liées au financement bancaire et attirons l’attention des prospects sur les conditions de financement qui sont de plus en plus strictes.

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin