Un marché en pleine effervescence ?

Force est de constater que le marché immobilier au Luxembourg poursuit sa croissance et sa dynamique d’après la sortie du confinement.  L’effet de la pandémie ne semble pas influencer le marché des acquéreurs, ce qui est donc une bonne nouvelle.

Au-delà de la dynamique du marché, il existe également une augmentation des prix constatée dans le secteur SUD du pays.  La seconde ville du pays notamment, Esch-sur-Alzette, semble reprendre son souffle, après avoir connu une période moins réjouissante si l’on compare les tendances du marché dans d’autres villes du même secteur.

Alors pourquoi parler d’effervescence?

« Actuellement, nous constatons un assaut de demandes, avec des empressements systématiques pour obtenir un RDV visites sur les biens qui sont au prix du marché » (Laurianne Climent – Centre Opérationnel chez idemmo).

Effervescence parce que la dynamique actuelle est hors norme et peut s’expliquer par la sortie d’un confinement avec toutes les conséquences que l’on peut légitimement constater: de nouveaux besoins en immobilier (plus d’espaces, une meilleure localisation, plus de commodités appropriées, etc.), un bouleversement familial (séparation, divorces, mais aussi naissances en perspectives), une anticipation sur les effets de la récession annoncée (taux, pouvoir d’achat, etc.) ou une révolution au travail (perte d’emploi, télétravail, etc.).  Dès lors, le constat actuel s’explique par ce contexte national et international exceptionnel où la peur d’un avenir incertain vient clairement marquer les esprits et incite les acteurs du marché à prendre des décisions rapides pour anticiper diverses craintes (augmentation des prix (encore), crainte d’une récession économique, de nouvelles mesures de confinement, etc.) sans parler de la valeur refuge que peut représenter le secteur pour un investisseur averti.

 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin